• Pendant la semaine qui arrive je vais consacrer plusieurs articles à nos 1ers Bébés ; Avec Patrick nous appelons nos bébés les clubs que nous avons créés, car comme des enfants ils nous ont apportés des soucis mais aussi et surtout des moments de grande joie, nous donnant cette envie de toujours avancer dans ce monde associatif.
    Patrick et moi nous sommes connus sur les circuits d'auto cross FFSA en 1977, il était  pilote de buggy et moi j'avais déjà le chrono en mains.
    Mais la course à l'armement commençant à arriver à grand pas (déjà) nous avons été obligés en 79 de vendre véhicule et remorque, la poursuite de la compétition devenant incompatible avec notre installation en ménage.
    Afin de ne pas nous couper de ce monde des mangeurs de terre, nous avons donc monté un club de CB, l'Association des Cibistes d'Aquitaine et nous assurions la sécurité de beaucoup de manifestations mécaniques dans la région, comme les 24 Heures Solex de Blanquefort

     
    Les motos cross d'Arbis

    Les rallyes sur route comme ceux du Médoc ou Atlantique, Sébastien commençant à baigner dans l'ambiance méca...
    sur cette photo d'un point Stop, on peut voir le couple qui était à la tête du club de Faleyras.


    et nous assurions surtout les assistances de Guitres et Faleyras




    Nous comptions une trentaine de membres dans cette association qui est vite devenue une sacrée bande de copains toujours prêts à partir faire la fête, à passer des week-ends (mémorables) à la neige ou des soirées (non moins mémorables) déguisées ; certains sont encore là aujourd'hui, membres du SAM.
    Cette aventure a duré 10 ans pour laisser la place à un deuxième bébé, qui fera l'objet d'autres articles.


    votre commentaire
  • En 1988 lors d'une assistance sécurité aux 6 heures de 2 CV cross de Blanquefort, nos découvrons des karts cross en démonstration ; l'un des pilotes n'est autre que Jean Michel Lambert, aujourd'hui dépanneur au SAM


    Ce dernier nous explique que c'est une discipline assez nouvelle, affiliée à l'Ufolep et que quelques courses sont organisées dans la région.
    Et là c'est le déclic pour Patrick : il va pouvoir construire un engin, recommencer à courir et retrouver l'ambiance des parcs pilotes.
    Nous rejoignons donc le seul club de la région, le Kart Cross Bordelais,  "section" Ufolep du club de Faleyras.
    La bande de copains se met au boulot sans tarder et 3 ou 4 engins voient le jour assez vite, pour aller disputer leur 1ère course à Albas (46)
    En photo Patrick partant en prégrille au volant de son 1er kart en 602.
    Les engins ont sacrément évolués depuis !!!!



    Dans ce club il y avait aussi Philippe Voluzan (ci dessous) qui roulait en 652 et Francis Casaubon en 250 (moteur moto, catégorie disparue aujourd'hui)



    Dans la foulée la bande de copains est devenue le Team Murphy, où on peut reconnaitre au milieu (avec les lunettes) Serge Lambert, aujourd'hui contrôleur technique.



    Le team Murphy a organisé sa 1ère démonstration, sous le couvert du KC Bordelais à Illats
    Les terrains ont quelque peu évolués aussi....



    Et puis très vite ce club a décidé qu'il fallait passer en FFSA ; après une réunion houleuse, nous avons décidé, soutenus par bon nombre de pilotes, qu'il fallait rester en Ufolep et pour cela pas d'autre solution que de créer un nouveau club ; Le Kart Cross Girondin est né fin 1990, naissance ne passant pas inaperçue dans la région, puisque le baptème a eu lieu au Salon Auto Moto de Bordeaux.



    votre commentaire
  • Début 1991, nous décidons de fermer le club de cibistes, ne pouvant plus être partout, le reste de l'équipe qui n'est pas devenu pilotes ayant décidé de se recycler en commissaires de piste.
    La 1ère organisation de notre nouveau club aura lieu dans les Landes, à Mézos, entre les pins et dans le sable !!
    Nous y sommes revenus 2 ou 3 ans, et à chaque fois avec le même plaisir, pour de grosses parties de rigolade.

    Ne pouvant pas trouver de terrain près de Bordeaux pour faire un circuit, nous louions des circuits déjà existants.
    Une autre grosse organisation de cette année 91 a été l'organisation d'un national à Villefranque. A l'époque il n'y
    avait pas de club auto là-bas. 

    Jusqu'en 99 le national se disputait en 12 ou 15 manches aux 4 coins de France (de Bayonne à Besançon, en passant par Etretat et Montélimard)
    De la folie pour être à l'embauche le lundi matin...
    Une vidéo de A2 avec son émission GIGA venue à la rencontre du kart cross sur le circuit de Troo dans le 41

    3ème organisation de l'année, une manche du trophée Grand Ouest (qui comprenait l'Aquitaine et l'actuel Ouest) à Illats où nous avions une superbe table de pointage.


    C'est aussi ce jour là qu'est née la Commission Nationale ; en effet il n'y avait rien de bien structuré, et c'est ce jour là que Patrick, en compagnie de Patrick Machet et de Michel Desneux ont décidé qu'il fallait absolument structurer la discipline si nous voulions continuer à "vivre".


    Décembre 91, nous avons de nouveau exposé au salon Auto Moto de Bordeaux, et en janvier nous avons été contactés par Julien Courbet qui travaillait à FR3 et qui désirait faire un reportage pour son émission "Génération sensation".
    Une journée sensationnelle passée sur un terrain prété par l'ASF à St Savin de Blaye ; cette journée est aussi restée mémorable pour Julien qui a fait un tonneau en fin de journée après avoir voulu essayer un de ces petits bolides.
    Dommage, je n'ai pas de photos de cette journée, seulement une vidéo VHS trop longue pour être hébergée et l'émission TV  ; je lance un appel, si quelqu'un a des photos de cette journée....

     

    Les années 92  et 93 se poursuivirent de circuits en circuits, de kms en kms ; pour organiser le national en 92 nous avons loué le circuit de...Minzac ! le circuit actuel n'existait pas, la piste se trouvait à l'emplacement du nouveau parc pilote ;
    L'emplacement pour les controles administratifs était un peu spartiate !!

     



    pour organiser le trophée de 93 nous avons loué Sarlat



    Ces années là nous étions également présents au salon tout terrain de Vassivière où les karts étaient les vedettes du jour

    Ici Jean Michel Lambert au volant de son 652 et Patrick Feuillerat avec son Open.

     la vedette de la nuit a été Carine Casaubon, élue Miss Tout Terrain



    Fin 93 toujours l'incontournable salon Auto Moto de Bordeaux où allait se profiler pour nous l'espoir de faire une fabuleuse assistance....




    A cette époque nous avons aussi été mis à l'honneur sur M6

     


    2 commentaires
  • Donc lors du salon auto moto nous apprenons que le Paris Dakar 94 allait avoir une spéciale à Bordeaux ; Aussitôt une idée folle traverse mon esprit, j'en fait part à Patrick qui approuve sans trop y croire, et demande aux gars présents sur le stand "ça vous dirai d'être commissaires sur la spéciale du Dakar" Evidement vous imaginez la réponse.
    Dès le lundi je prends contact avec TSO et explique que nous sommes volontaires, mais que nous sommes affiliés Ufolep ; après plusieurs coups de fils j'arrive à avoir le papa de Thierry Sabine (organisateur) qui me répond que "Ufolep ou FFSA, il s'en f..., ce qu'il veut ce sont des gens efficaces" et là, yessss, j'ai compris que c'était gagné !!!!
    Nous avons donc eu plusieurs réunions pour tout "cadrer" avec les gens de la FFSA qui étaient beaucoup moins nombreux que nous à vouloir s'investir, donc TSO nous a fait l'immense joie de nous confier l'encadrement du parc fermé le soir sur les Quinconces en prenant la totalité des volontaires de notre club.

    Le régional de l'étape Gérard Berliet, journaliste à FR3



    Une pauvre concurrente transie de froid


    Là il me semble me souvenir que c'est jean Louis Schlesser...

    Le lendemain la spéciale avait lieu à Villenave d'Ornon, nos commissaires étaient bien fidèles au poste malgré une nuit très courte et la pluie battante arrivée aux aurores mais après seulement 30 concurrents galérant dans un immense bourbier, la spéciale a été annulée.







    Nous avons eu très froid, nous nous sommes trempés, mais quel souvenir inoubliable !!!

    Les années 94 et 95 se sont déroulées normalement, un trophée Grand Ouest et un national toujours sur plusieurs courses aux 4 coins de France pour les kart cross.
    En ce qui concerne les autos, il y avait des courses, plus ou moins "sauvages" rien n'étant vraiment structuré. 
    Patrick a souvent été missionné par l'Ufolep pour aller voir à Minzac ce qu'il s'y passait....
    jusqu'à ce qu'on lui demande de structurer la discipline afin de mettre sur pied aussi un national pour la poursuite sur terre.
    Du boulot supplémentaire, mais aussi un réel plaisir de rencontrer des "gens nouveaux", puisque nous ne fréquentions que le monde du kart cross.
    Le regretté Alain Mariotto d'Esclottes a pris la responsabilité de gérer le trophée Aquitaine poursuite sur terre que nous avions mis en place avec Patrick, ce dernier étant donc aussi un de nos "petits bébés".
    Mais malgré tout ce boulot, un autre projet fou avait germé dans notre esprit..... la Remontée de l'Espoir pour le téléthon 1995.
    (à suivre)

      


    votre commentaire
  • Cette fameuse idée folle qui a germée dans notre esprit pour le téléthon était de faire la remontée le long de l'océan, départ de Bayonne et arrivée à Biscarosse avec 8 karts. Beaucoup nous ont dit que c'était perdu d'avance car il fallait traverser le Centre d'Essais des Landes, or ce sont les 1ers qui ont répondu favorablement, trouvant notre projet original ; bien sûr nous devions respecter certaines conditions, à savoir donner les noms de tous les participants, les n° de véhicules, ne pas faire d'arrêts et surtout aucun film ni photo.
    Forts de cet accord, nous avons contacté tous les maires des communes traversées, l'ONF, etc, monté un dossier "béton" pour la préfecture et.....nous avons obtenu tous les accords.
    Nous sommes donc partis un vendredi après midi du Mc DO de Pessac (qui était le centre Téléthon) avec 8 karts, autant de 4x4 avec les remorques qui devaient suivre sur la plage en cas de panne, dont 2 ou 3 qui amènent aussi chacun un enfant handicapé, un quad "ouvreur" plus quelques véhicules accompagnants qui suivraient  par la route avec pièces de rechange, ravitaillement, etc...
    C'était l'euphorie générale, nous partions pour la grande aventure... pour la remontée de l'Espoir !!
    Les karts sur les quais de Bayonne ne sont pas passés inaperçus, l'urne a commencé à se remplir.


    Le départ a eu lieu aux aurores sur la plage de Tarnos


    et les voilà partis pour une belle aventure



    A chaque arrêt où nous devions quitter la plage pour contourner une rivière se jetant dans la mer, et donc entrer dans la ville, nous avons reçu un accueil chaleureux par les municipalités, soit autour d'un petit déjeuner soit autour du verre de l'amitié, et par une foule curieuse et généreuse.



    L'urne tronant au milieu de la place de Vieux Boucau, pour un arrêt petit déjeuner.



    Etape ravitaillement à St Girons

    Beaucoup de péripéties ont émaillées cette remontée, crevaisons, petites pannes, ensablement, un kart recouvert entièrement par une vague et ensablé précisément dans le centre d'essais des Landes où il ne fallait pas s'arréter... 
    La fin de l'aventure a été une course contre les vagues, la marée étant un peu plus forte que prévue, l'ONF nous a aidé en nous faisant sortir juste un peu avant Biscarosse



    Notre idée première était de ralier Pessac depuis Biscarosse par les pistes forestières, mais nous avons dû abandonner le projet, la nuit tombant tôt en décembre ; nous avons donc rechargé sur les remorques et nous devions reprendre les karts juste un peu avant Pessac, sachant que la police municipale nous attendait pour faire une arrivée remarquée jusqu'au Mc DO.
    Quelle ne fût pas notre surprise quand nous sommes arrivés au point de rendez-vous de voir non seulement la police municipale, mais une douzaine de Harley Davidson, membres du Goldwin Club de France, qui nous ont escortés, dans une débauche de  girophares et de sirènes hurlantes.
    Un monde fou nous attendait au Mc DO, j'ai senti les larmes couler sur mes joues, et je sais que je n'étais pas la seule, on avait réussi notre pari fou, fait un plaisir immense à nos gars et rapporté une belle somme pour le Téléthon.
    Cette année là le slogan du téléthon était "l'audace d'y croire", on a eu cette audace !!!!

    Le souvenir de cette journée en images (4 parties) 

     

     

     

     

    J'aimerai un jour refaire une grosse organisation dans ce genre, mais avec 10 courses à Minzac plus le trophée, je n'en ai plus trop le courage.

    1996 a vu pour la 1ère fois un trophée Aquitaine Poursuite sur Terre, nous laissant que peu de WE de libres, nous partageant entre le trophée Kart  et ce nouveau trophée.
    Le 1er national a eu lieu à la Roche sur Yon, nos pilotes de l'Aquitaine étaient pas peu fiers d'y aller..... Je crois que nous étions revenus avec des titres, mais je n'ai plus les classements.

    1996 a été aussi l'année charnière où le national Kart n'a plus eu lieu sur plusieurs courses, mais sur une seule journée, comme pour la poursuite sur terre.

    1997  a été une grande année sportive pour notre club :  le Kart Cross Girondin étant le seul club de France remportant 3 titres sur 4 catégories ; c'était à Besançon. Au retour ils ont été reçus en héros par la municipalité.
    nos champions sont Didier Feuillerat en 652, Jean Marie Tocheport en 500 et Patrice Février en Open, ci dessous en photo avec Yves Soulagnet lors de l'inauguration du circuit de Montgaillard quelques jours après leur victoire.
     

    Tout cela nous amène à fin 1999 où nous avons donc eu l'opportunité de reprendre le club de Minzac ; personne ne souhaitant reprendre la présidence du KCG et préférant nous suivre, ce club a donc fait sa dernière organisation, encore pour un téléthon, cette fois dans les rues de Bordeaux qui n'en sont pas encore revenues !!



    Départ Place de la Bourse, sous la pluie et "parade" sur les quais.



    Voilà la fin de cette petite rétrospective "souvenirs" ; j'espère que ces récits vous auront intéressés et surtout vous auront appris à nous connaitre un peu mieux.....


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique